COMMENT TROUVER SON IKIGAI ?

by - 15:45

Qu’est-ce que “l’IKIGAI” ?


L’IKIGAI est l’équivalent de “Joie de vivre” ou “Raison d’être” en Japonais. L’IKIGAI est la “Raison de se lever le matin”. Ce concept vient d’Okinowa, une préfecture du Japon. Qui serait un des secrets de longévité là-bas ! Le but est de trouver quelque chose qui nous passionne et en faire son métier. Ainsi, nous sommes “heureux de nous lever le matin” et de travailler.


Comment le trouver ?


Pour trouver votre Ikigai, il vous faut réunir : votre ou vos passions, que vous pourrez transformer en profession afin d’être utile au monde et donc pour lequel vous pourrez être rémunéré. Le meilleur moyen de trouver sa passion est encore de se demander ce que vous feriez avec PLAISIR, sans pour autant être rémunéré… Et lorsque j’ai trouvé mon Ikigai, je n’ai plus eu aucune barrière psychologique et toutes les solutions sont venues à moi. (Lire aussi : la loi de l’attraction)

3 Questions à se poser :


Lorsque j’ai été à la recherche de ma raison de me Lever Chaque Matin, j’ai bien sûr lu beaucoup sur L’Ikigai, sur le Pourquoi sur ma future source de motivation et je me suis posé les questions suivantes:

Qu’est-ce qui me passionne ?
Qu’est-ce qui me passionnait quand j’était enfant ?
Qu’est-ce que je ferai volontiers gratuitement pour aider les autres ?

En réfléchissant à mes passions ou à mes occupations étant enfant, j’ai de suite vue plus clair en ma mission de vie. Car lorsque nous sommes enfant, nous faisons les choses par plaisir, instinctivement sans trop de réflexion et c’est selon moi que se cache la clé de votre mission.

Pour ma part, c’était principalement l’écriture : écrire des histoires, écrire des longs résumés, écrire des lettres, répondre à des questions par écrit,... Ensuite, il y a eu la lecture : je me rendais seule à la bibliothèque à deux rues de chez moi pour emprunter toutes sortes de livres.  

Et j’ai creusé avec ces quelques pistes. Lorsque j’écrivais des histoires, je me suis souvenue que j’écrivais des histoires un peu tristes mais où je trouvais toujours une solution pour les autres : donner de l’argent et de la nourriture à ce qui était pauvre et dans le besoin, offrir des choses, etc…

Et en dernière étape, j’ai noté tout ce pour quoi je pensais être doué, ainsi que tous mes traits de personnalité. Et je me suis souvenu d’une phrase que ma mère m’a dite un jour : “C’est dingue, tu m’aides plus que je ne m’aiderais moi-même.”

Ce qui m’a amené à ouvrir un blog évidemment, et à me tourner dans la relation d’aide. Aider les autres, les mener à leur solution, les rendre plus joyeux et les voir moins tristes… voilà pourquoi je suis faites. C’est quelque chose qui m’anime, sincèrement et que je pourrais bien évidemment faire sans aucune rémunération !

Comment savoir quand on l’a trouvé ?


Lorsque vous l’aurez trouvé : il n’y aura plus aucun doute. Plus rien pour vous déstabiliser, plus de questions gênantes dans la tête, votre mental cessera de vous saboter et vous trouverez toutes les solutions.

Je suis passée par plusieurs étapes et par plusieurs “idées” de métiers avant de trouver. Mais la différence, c’est clairement le doute.

Lors de mon premier choix, je n’étais pas tout à fait sûre de moi ; j’avais peur de me tromper, je me disais que ce ne serait pas possible car les formations sont onéreuses, par manque de temps etc… Et aujourd'hui : j'obtiens tout et j'avance vite car j'ai fais le bon choix.



Je vous souhaite de trouver votre voie… celle qui embellira votre sourire chaque jour 💖



Visuel à télécharger, à imprimer & à compléter :

Vous aimerez aussi

0 Comments

Created with by .
| Distributed By .