LA PRIORITÉ DANS VOTRE VIE : C'EST VOUS !

by - 11:38



Cette année a été un chamboulement monstre dans ma vie : Burn out, rupture conventionnelle, nouveau job, début d’une nouvelle formation, séparation, déménagement … On peut dire que ça n’a pas été de tout repos!

                                                      Mais la question est la suivante : 

Est ce que j’aurai pu anticiper tout ça ?


Avec le recul, oui, probablement ! Et si j’arrête de me voiler la face 5 secondes : oui, totalement !

Je m’explique : je SAIS ce que je veux dans la vie, je connais mes besoins, ma personnalité, mes valeurs, ce que j’accepte et ce que je ne tolère pas.

Mais tout ça, s’évapore parfois ; j’oublie et je mets de côté mes valeurs, mes besoins, mes limites parce que je possède une qualité qui se positionne aussi en défaut : l'ADAPTABILITÉ.

Je m’adapte à tout, et à tout le monde.
Je suis dans un travail qui me mets trop de pression ? Je continue
Je suis dans une relation qui me fais renoncer à ce que je suis ? Je continue

Parce que c’est “comme ça”, parce que “ça va aller” ou parce que progressivement, on sème des graines dans ta tête où on te fais croire en d’autres choses que tes croyances de base.

Et lorsque tu n’es plus en accord avec tes accords, que tu ne respectes plus tes besoins ; il y a plusieurs options/résultats :

Soit ton corps te lâche (et ça aussi, bien sûr, tu ne le comprends pas tout de suite),


soit ton esprit te lâche (et impossible d’y voir plus clair dans l’immédiat - sinon c’est pas drôle).

Il n’y a que la prise de RECUL qui te permets de re-considérer une situation ou un événement. Pour cela, il faut également du temps et apaiser le mental.

Après cette prise de recul donc, je me suis rendue compte que je fais totalement l’impasse sur moi même. Je m’oublie totalement au profit : d’un travail, d’une relation amoureuse, d’une relation amicale.
Au lieu de répondre à mes besoins, je réponds au besoin des autres. (Sauveur, es-tu là ? Cf. mon dernier article)

Si, vous aussi, vous êtes dans ce cas, j’ai réfléchi à des solutions qui permettrait, de repenser, en permanence à notre “vision du monde” (en clair, à ce que l’on souhaite, projette ou à ce que l’on est) sans trop de difficultés.

1 ére solution : entreprendre un travail en coaching. Qui va te permettre de comprendre pourquoi tu te laisses autant de côté au profit des autres. Ainsi, revoir ta façon de fonctionner.
2 éme solution : écrire. Faire une liste (toi aussi tu adores les listes?) de tout ce que tu souhaites, accepte et n’accepte pas dans ta vie. ça permets en 1) de mettre des mots sur ce que tu veux (ce n’est pas toujours clair pour tout le monde) et en 2) de pouvoir la relire à différents moments de ta vie pour voir si la situation correspond toujours à tes besoins.


Qu’en pensez-vous ?

Au plaisir de partager sur ces outils qui me passionnent… et que j’adore vous livrer.


Adeline

Vous aimerez aussi

2 Comments

  1. Coucou Adeline !
    Merci pour ce nouvel article que je trouves très intéressant. Moi aussi jusqu'à mes 16 ans (oui je suis jeune ahah), je me laissais faire et ne m'affirmais pas forcément. Par peur d'être rejeter ou tout simplement parce que je n'arrivais pas à le faire, malheureusement je suis tombé sur une personne particulièrement (amoureuse) qui m'a rabaissait, méprisait et c'est à ce moment que j'ai compris. J'ai compris qu'il n'étais plus possible de me taire et de me laisser faire même par amour. J'ai compris qu'il fallait que j'affirme qui j'étais et que je n'en ai plus peur, j'ai compris que c'est seulement en prenant soin de moi que mes relations seront plus saines. Si bien qu'aujourd'hui, je profite à fond de cette liberté d'être moi, d'exprimer ce que je ressens, certes je suis peut-être intransigeante sur certaines choses mais je sais que c'est pour me protéger. Les personnes qui nous entoure peuvent vite devenir étouffante sans qu'elles s'en rendent compte, du coup, c'est à nous de poser nos limites. Enfin bref, tout ça pour te dire merci pour tes conseils et tes articles qui sont super intéressant et enrichissant.
    Bisous,
    Gaëlle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Gaëlle ! Merci pour ton commentaire :)
      Comme tu le dis si bien... "j'ai compris que c'est seulement en prenant soin de moi que mes relations seront plus saines". C'est si vrai ! Bien souvent, on ne se connaît pas assez... c'est sans doute l'une des clés pour une relation à l'autre plus saine !

      Supprimer

Created with by .
| Distributed By .